History of Perversity
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Croque mon corps et je croque ton cœur ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max Pillgrim
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 09/03/2015
♦ Mon p'tit âge : 22
♦ Où est-ce que tu es ? : Au pays d'un verre de vodka

MessageSujet: Croque mon corps et je croque ton cœur ~   Lun 9 Mar - 23:25


Pillgrim Max



ft ▬ 96Neko - Nico Nico Stranger

Informations


  • Nom : Pillgrim

  • Prénom(s) : Max

  • Âge : 19 ans

  • Sexe : Féminin
  • Orientation sexuelle : Bisexuelle | Forte tendance lesbienne

  • Nationalité : Américaine

  • Groupe : Esclave

  • Métier : Mécanicienne

Psychologie


Plus étrange qu'elle, difficile de trouver. Max est quelqu'un de très doux, gentil, attentionné, elle aime le contact humain, presque autant que le sexe. Cependant, elle reste très distante et timide, c'est une demoiselle difficile à approcher de par son comportement quelque peu associable et son caractère taciturne. Un brin lunatique, elle peut avoir des envies de rester seule dans un coin, sans bouger et cela pendant de longues minutes. Malgré tout, sur son visage plane un sourire constant, elle est dotée d'un optimisme à tout épreuve. D'une certaine manière, elle est aussi très courageuse et possessive, elle ferait tout pour les êtres qu'elle aime et mieux vaut ne pas approcher de trop près l'élue de son cœur. Sinon, elle est plutôt du genre têtue, un peu tête en l'air, bornée et bordélique, elle déteste qu'on lui marche sur les pieds et se faire humilier mais quand on crie fort elle est docile. De plus, elle déteste faire appel à la violence et ainsi n'ose pas beaucoup se rebeller. À chaque fois elle est partagée entre deux traits de caractère sans vraiment trop pencher vers l'un.


Physique


De taille moyenne, elle mesure un petit mètre soixante-cinq, elle a une silhouette athlétique et au loin, on pourrait presque la confondre avec un homme. Une belle chevelure blonde tombe de part et d'autre de son visage ovale, celui-ci étant orné de deux grands yeux marrons, de fines lèvres et d'un petit nez. Que dire ? Ses traits son assez masculin et un sourire enjôleur plane toujours sur son visage, comme si elle se moquait du reste du monde. Sinon, elle a une faible poitrine, un 85B environ, de petites hanches et un ventre plat orné d'un début d'abdominaux. Ses jambes et bras sont musclées, assez pour facilement tenir tête à une femme normale mais pas à un homme. Au niveau vestimentaire, elle apprécie les vêtements un peu mixte et se plaît à se faire passer pour l'autre sexe parfois.


Histoire


Comment tout à commencé ? Une chaude nuit d'été. Elle n'a alors que huit ans, née dans une famille aimante, elle est chérie de ses parents et vit dans des quartiers malfamés de Los Angeles. Malgré cela, elle va à l'école et est d'ailleurs plutôt douée pour les études et pour le sport, ces géniteurs l'imaginent déjà avocate de renommée ou célèbre sport de haut niveau. Max, elle se voit policière pour pouvoir se battre. Enfin bon, nous en étions à cette fameuse nuit. Le père de la demoiselle est au chômage et sa mère au foyer pour s'occuper de l'enfant, la famille croule sous les dettes mais ils le cachent à la fillette. Il y avait quelques mois de cela, l'homme de la famille avait emprunté un peu d'argent à la mafia du coin, pensant retrouver rapidement un travail. Seulement, les choses n'avaient pas joué en sa faveur. Ce soir, le parrain venait récupérer son argent, un colt45 braqué sur sa tête. Le premier coup de feu retentit, il gît au sol, sans vie, dans la marre de son propre sang. Max est réveillée, à pas de loup, elle descend les escaliers pour savoir ce qui se passe. Son cœur cogne fort contre sa poitrine, elle a peur mais se force à avancer. Elle sait qu'il se passe quelque chose d'inhabituel et reconnaît le bruit d'une arme à feu. Nouveau coup de feu, sa mère a rejoint son mari, au paradis ou en enfer ou où vous voulez. Un cri déchire le silence, celui de la fillette apeurée. Elle n'a rien vu mais le bruit du tire lui déchire les tympans. Le parrain grimpe alors doucement les escaliers, enjambant les cadavres comme si de rien n'était. Il la découvre là. Roulée en boule entre deux marches contre le mur. Il braque son flingue sur elle, leurs regards se croisent. Il ne peut pas la tuer. À la place, il sort un bonbon de sa veste et lui tend. Timidement elle le prend, ne comprenant rien à la situation. D'une voix douce il lui explique la mort de ses parents sans donner de raisons et lui dit simplement que c'est son nouveau père. Bien sûr, elle refuse d'y croire au début mais il l'emmène et elle entrevoit du sang et un bras, hurlant de terreur.

La vie a repris son cours pour elle. Au fil du temps, elle passe au dessus de la tristesse pour aller de l'avant. Elle ne le sait pas mais le parrain l'a épargné, son petit garçon ayant été tué par un gang rival, comment serait-il lui-même capable de tuer un enfant ? Max vit alors dans le luxe, il lui paie l'école, des vêtements, des cours de sport et une protection à toutes épreuves. Malgré son statut, il l'accompagne jouer des fois et s'investie beaucoup dans la fille de la fillette, voyant en elle son deuxième enfant. Comme tout le monde, elle grandit. À l'adolescence, elle se rencontre de deux choses: son penchant pour les femmes et son penchant pour le sexe. Bien entendu, elle ne cache rien à personne. Son père sait. Aujourd'hui, elle a seize ans, elle poursuit ses études et la relation qu'elle a avec lui est très fusionnel. Maintenant, elle comprend son métier, ce qu'il fait. Elle reçoit régulièrement des cours de ses subordonnés pour apprendre à sa battre, se défendre et maîtriser certaines armes à feu. Qu'est-ce qu'elle en pense ? Il faut de tout pour faire un monde, elle se voile juste les yeux en se persuadant qu'il n'a pas tué son père, sa mère... Que faire d'autre ? Elle l'aime.

Bien vite, elle atteint les dix-neuf ans. Bien entendu, elle réussit toujours ses études à la perfection et travaille comme mécanicienne au noir avec une amie qui lui apprend tout. Le père et la fille ont une relation tellement proche que certains soupçonne de l'inceste mais c'est faux. C'est là, qu'elle fait son entrée. Une femme d'une trentaine d'années folle amoureuse de son paternel. Un seul soucis ? Cette même femme jalouse Max de sa relation fusionnelle avec son père. Ainsi, un soir quand elles sont seules, elle attire la jeune adultes dans son lit, étant ouverte d'esprit, notre héroïne a un faible pour les femmes plus âgées. Avec vigueur, elle lui fait l'amour bien correctement et se débrouille pour que le parrain les découvre durant l'acte. Elle accuse Max, Max l'accuse. Enragé, il fait déguerpir sa fille adoptive de la maison en pointant même une arme sur elle sans bien sûr appuyer sur la gâchette. Juste histoire de lui faire peur. Que faire ? Perdue, elle sait que ce qu'elle a fait est mal. Il l'aimait vraiment. Elle l'aimait vraiment. Mais pourquoi avait-elle fais ça ? Durant quelques jours, elle préfère dormir ci et là chez des amis jusqu'à qu'enfin, elle ait des nouvelles de cette femme. Celle-ci fixe un rendez-vous au détour d'une ruelle sombre. Naïve, Max s'y rend. Un peu de chloroforme sur un mouchoir, un bon coup de genou dans l'entre jambe, elle ne tarde pas à s'évanouir. À son réveil où est-elle ? Vendue comme esclave à Perfidia. Triste sort et cela pourquoi ? Parce qu'une femme était jalouse. Les êtres féminins sont des démons, ne l'oubliez jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Croque mon corps et je croque ton cœur ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le tavernier canadien et le croque-mort américain.
» croque-moi si tu peux - jeudi 24 mai, 14h17
» Le conte du croque mitaine.
» Fiche technique du Croque Mitaine
» quand la mort frappe à la porte, le, croque, mort chante ♪♫ (morticia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
History of Perversity :: Avant toute chose :: Ψ La création de ton personnage-